Cartographie de l’esprit prométhéen

Cette cartographie est la concentration en un même document de données relatives au développement de l’esprit prométhéen.

Elles sont issues d’une série de livres (consulter ici)

Ces données sont des personnages clés, des inventions marquantes, des ruptures technologiques, politiques, scientifiques ou sociales, des découvertes majeures, des créations artistiques et techniques ou des récits prophétiques.
Elles sont provisoirement organisées en une arborescence presque chaotique, à la manière de certaines représentations que peuvent produire des logiciels complexes de traitement de l’information.

A chaque nouvelle lecture, de nouvelles données sont extraites et mise en avant. Ainsi, la cartographie se complexifie et s’étend. Vous avez donc sous les yeux un document soumis à évolutions permanentes.FRISE-2-150pp

Les lectures sont confiées à des Comités de Lecture.

 

A ce jour, voici la base de données :

  • En bleu apparaît ce qui a attrait à l’hybridation de l’Homme et de la Machine,
  • en jaune, les données qui tiennent à la Représentation et aux Récits du monde,
  • en rouge, les données scientifiques et techniques,
  • et en gris, diverses applications de Prométhée.

 1646 – le terme anglais « computer » est créé par le polygraphe Thomas Browne et désigne un humain qui réalise des calculs

1738 – création de l’automation par Jacques de Vaucanson à l’Institut Polytechnique de Grenoble. Il y présente le 1er androïde, Le Joueur de flûte

1744 – publication de Règlement pour la librairie et imprimerie de Paris, initié par Vaucanson. L’ouvrage décrit une organisation du travail proto fordiste

1747 – publication de L’Homme machine, par Julien Offray de la Mettrie

1776 – invention de la Main Invisible par Adam Smith. L’intérêt individuel trouve son cadre théorique, le libéralisme aussi

1785 – Gaspard de Prony conçoit les fabriques à logarithmes où travaillent les 1ers « computers » de masse 

17 mai 1792 – création du New York Stock Exchange par 24 courtiers sous un platane, au 68, Wall Street

1792 – les Etats Unis adoptent le Dollar comme monnaie nationale. Les barres centrales représentent les Piliers d’Hercule qui symbolisent la frontière entre le monde civilisé et un monde inconnu

1799 – Felice Fontana, physicien et naturaliste italien, créée le Mannequin anatomique en bois démontable

1830 – Charles Babbage conçoit les 1ers plans de sa Machine à différences, un proto ordinateur

1846 – Samuel Morse fait construire la première ligne télégraphique entre Baltimore et Washington

1887 – l’institut de physique du Reich est créé

1887 – Heinrich Hertz découvre l’onde électromagnétique

1889 – Auguste de Villiers de l’Isle d’Adam publie L’Eve Future : pour remplacer une jeune femme, l’ingénieur Edison fabrique de toutes pièces une androïde qui ressemble physiquement à son modèle humain, mais qui lui est spirituellement bien supérieure

1901 – le gouvernement fédéral US créé le National Bureau of Standards à Washington

1901 – « Nous attendons de la science qu’elle nous permette d’atteindre les sommets de ce que l’humanité peut produire et de ce qu’elle peut espérer gagner sur cette terre. Tout ce que l’humanité, dans ses souhaits et ses espoirs, dans ses buts et idéaux, a rassemblé dans le concept de Dieu, s’accomplit par la science. » Wilhelm Ostwald, prix Nobel de Chimie 1909

1914 – Kafka écrit La colonie pénitentiaire : description d’un système judiciaire par lequel chaque accusé est torturé par une machine

1917 – parution de Formes et Croissance de D’Arcy Wentworth Thompson

23 mars 1918 – le canon Max Le Long bombarde Paris à une distance de 120km

1919 – Raoul Hausmann, « der dadasophe » fabrique L’esprit de notre temps, tête mécanique

Eté 1923 – 1er concert radio téléphonique. La vie n’est plus seulement la vie, mais une représentation sensationnelle de la vie

1926 – élaboration de la mécanique quantique par Ewin Schrödinger et Werner Heisenberg

6 février 1927 – sortie de Metropolis, de Fritz Lang

24 octobre 1929 – Krach boursier à New York, la crise économique se propage vite à l’Allemagne

1931 – « A mesure que la raison avance, tout devient identique. Les fruits du progrès prennent partout la même apparence », Fernand Léger lors de son premier voyage à New York

1932 – Parution de Le Meilleur des mondes, d’Aldous Huxley, description du Procédé Bokanovsky

1934 – « L’homme peut-il acquérir un contrôle rationnel de son pouvoir ? Pouvons-nous développer une génétique si sûre et si complète que nous puissions espérer produire, dans le futur, des hommes supérieurs ? Pouvons-nous libérer la psychologie de la confusion et de son inefficacité présentes, et la transformer en un outil que chaque homme pourrait utiliser dans sa vie de tous les jours ? L’homme peut-il acquérir suffisamment de connaissances de ses propres processus vitaux pour rendre sa conduite rationnelle ? Pouvons-nous, en bref, créer une nouvelle science de l’homme ? », Werner Weaver, directeur des sciences de la Fondation Rockfeller

Eté 1938 – découverte de la fission atomique par Lise Meitner et Otto Hahn, physiciens juifs allemands

1940 – Adolfo Bioy Caseres écrit L’invention de Morel

7 décembre 1941 – attaque de Pearl Harbour

1942 – lancement du Projet Manhattan par les USA, programme destiné à fabriquer la 1ère bombe atomique

1942 – création de l’INSEE

Avril 1943 – 150 scientifiques composent le Laboratoire National de Los Alamos

Juillet 1945 – explosion de Gadget, 1ère bombe atomique, dans le désert de Jornada del Muerto, au Nouveau Mexique

Fin 1945 – 5000 personnes sont à Los Alamos

1946 – construction de l’ENIAC, le 1er ordinateur entièrement électronique, à l’Université de Pennsylvanie, à Philadelphie

1947 – le traité UKUSA est signé et lance le programme Réseau Echelon, système mondial d’interception des communications privées et publiques. Programme développé par les USA, le Royaume Uni, le Canada, l’Australie et la Nouvelle Zélande. Les premières toiles mondiales sont tissées

1947 – un titre boursier appartient à son propriétaire pendant 4 ans

1947 – le transistor voit le jour dans les Bell Labs au New Jersey

22 novembre 1947 – Pour en finir avec le jugement de dieu, d’Antonin Artaud, est enregistré dans les studios de la Radio Française

1948 – promotion par John Von Neumann, mathématicien et physicien américano-hongrois, de la Mutually Assured Destruction (MAD !),  doctrine de stratégie militaire de dissuasion nucléaire élaborée, à l’époque de la Guerre froide, par d’une part l’Union soviétique (et ses satellites au sein du Pacte de Varsovie) et d’autre part les États-Unis (et ses alliés au sein de l’OTAN), selon laquelle l’utilisation à grande échelle de l’arme nucléaire par l’un des deux belligérants provoquerait la destruction des deux camps. Cette stratégie est une forme d’Equilibre de Nash. MAD, comme il est écrit

1950 – création de l’oxymore Intelligence Artificielle par John McCarty, docteur en mathématique et informaticien

1950 – « Je crois que d’ici la fin du siècle, l’emploi des mots et la culture générale auront été tellement altérés qu’on pourra, sans risque d’être contredit, parler de machines qui pensent », Allan Turing, mathématicien, cryptologue et informaticien britannique

1953 – Francis Crick et James Watson décrivent la structure de l’ADN

Mai 1956 – une bombe H est larguée depuis un avion de l’armée américaine et rate sa cible. Thomas Power, chef du département des essais de l’armée de l’air déclare : « Quand on a affaire à des êtres humains, une telle chose est toujours possible ». L’humain est considéré comme source d’erreur

Août 1956 – l’Independent Group organise l’exposition This is Tommorow à la Whitechapel Art Gallery de Londres

1957 – le psychiatre Ewen Cameron est recruté par la CIA pour développer sa thèse de la « conduite psychique » dans le cadre du projet MK-ULTRA. La mémoire d’un individu peut être effacée et reprogrammée

1959 – Richard P.Feynman, chef de la division théorique du Projet Manhattan et Prix Nobel de physique 1965 donne la conférence : Il y a plein de place en bas, texte séminal des nanotechnologies

1960 – le transistor prolifère artificiellement sur de minuscules puces de silicium

1961 – John McHale donne une conférence intitulée The Plastic Parthenon : les répliques d’objet sont devenues plus importantes que leurs sources originales

1963 – rédaction de KUBARK par la CIA, « guide du bon interrogateur », en réalité, la torture d’état trouve son manuel

1965 – sortie d’Alphaville, de Jean Luc Godard

1969 – Les Levine créé White Sight à la galerie Fisbach de New York. La neutralité du blanc est annulée

1969 – Théodore Kaczynski, mathématicien, démissionne de son poste de maître assistant à l’Université de Berkeley, il devient Unabomber

1970 – Alexandre Grothendieck, mathématicien apatride, médaille Fields 1966, renonce à toute recherche lorsqu’il s’aperçoit que l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques, où il travaillait depuis 10 ans, recevait des subventions du Ministère de la Défense

1970 – Werner Von Braun, ancien spécialiste balistique pour les Nazis, devient administrateur délégué de la NASA

1975 – on compte 2300 transistors sur une puce électronique

1976 – « Le cube blanc se nourrit-il de la même logique interne que l’art qu’il abrite ? Son obsession de la clôture est elle une réaction organique : enkyster l’art pour garantir sa survie ? S’agit-il d’une élaboration économique fondée sur le modèle capitaliste de la rareté et de la demande ? S’agit-il d’une contraction technique extrême résultant d’un processus de spécialisation ? Ou d’un reliquat constructiviste des années 20 qui se serait mué en manie, puis en idéologie ? », Brian O’Doherty, au sujet du White Cube. Dissection salutaire de l’idéologie moderniste et de son parangon spatial

1981 – naissance du microscope à effet tunnel dans le laboratoire IBM de Zurich

1981 – fin du monopole d’AT&T sur le marché du téléphone nord américain et par voie de conséquence, début véritable de la mondialisation libérale

1985 – Richard Smalley, chimiste état-unien, découvre une molécule inconnue, composée de 60 atomes et ayant la forme d’un ballon de foot. C’est le futur nanotube de carbone, objet vedette des nanotechnologies. Il baptise sa trouvaille Buckyballs, en hommage à Buckminster Fuller, architecte, designer et inventeur du dôme géodésique

1985 – « Je dois à Von Newman, le célèbre mathématicien, d’avoir compris que nous n’avons pas à nous sentir responsables du monde dans lequel nous vivons. Depuis lors, j’ai cessé de me sentir « socialement irresponsable », et je me suis toujours bien porté. Cette irresponsabilité active qui est la mienne est née de ces conseils que Von Newman me donnait lors de nos promenades. », Richard Feynman dans Vous voulez rire, monsieur Feynman !

1986 – publication de Engins de Création, par Erick Drexler, texte fondateur des nanotechnologies. Puisque les machines moléculaires autorépliquent les cellules, les machines nanotechnologiques peuvent s’autorépliquer

1987 – Thomas Petterfy branche son ordinateur sur celui du NASDAQ et conçoit un cyborg pour saisir les ordres sur le clavier

1990 – lancement du Human Genome Project dont la mission est d’établir le séquençage complet de l’ADN du génome humain

1990 – « L’impact des technologies de l’information sur les 50 prochaines années sera plus important que ce que nous connaissions jusqu’alors, puisque les ordinateurs nous permettront de modéliser puis de transformer le monde physique. Le Human Genome Project marque les débuts de la biologie en tant que science de l’information, et la nanotechnologie, qui offrira les moyens de concevoir et de manufacturer des produits à l’échelle de l’atome, n’est pas loin derrière (…). Ces nouvelles sciences du 21ème siècle – génétique, nanotechnologie et robotique – pourraient bien créer une masse gigantesque de nouvelles richesses, peut-être de l’ordre d’un million de milliards de dollars. Cette prodigieuse création de richesses, accompagnée des autres impacts des nouvelles technologies, débouchera sur des changements infiniment plus importants que ceux des 2 premières phases de la Révolution Industrielle », Théodore Kaczynski alias Unabomber

1991 – Jonhatan Wolpaw, neurologue à l’Université de New York, réussit à faire contrôler un curseur dans 2 directions à des hommes munis d’électrodes sur le crâne.

1993 – « La plupart des économistes sont d’accord sur le fait que les capacités de raisonnement des êtres humains sont restreintes – la rationalité humaine est limitée. Le problème est alors de savoir comment modéliser les choix économiques qui vont au-delà de ces limites », Brian Arthur, membre du Santa Fe Institute

3 mai 1997 – le 44ème coup de Deep Blue désoriente Kasparov qui perdra la partie d’échecs

1999 – A Tubingen, en Allemagne, des paralysés avec des électrodes sur le crâne réussissent à taper 2 caractères par minute

2000 – Applied Digital Solutions lance VeriChip, 1ère puce sous-cutanée commercialisée

2000 – un titre boursier appartient à son propriétaire pendant 8 mois

7 septembre 2000 – le Parlement Européen discute de savoir si on peut cloner les humains : 230 votes POUR, 237 votes CONTRE

2001 – NanoBio, pôle d’innovation en micro et nanotechnologies appliquées aux sciences de la vie, est créé par le CEA de Grenoble

2001 – AES, un des meilleurs fournisseurs d’algorithmes, est créé

2001 – les algorithmes réalisent aux USA 10% des transactions de marché

2001 – la Securities and Exchange Commission vote pour la décimalisation des transactions boursières

Décembre 2001 – les actes du séminaire « Technologies convergentes pour l’amélioration du fonctionnement humain » organisé par la National Science Foundation aux USA sont : « Si les sciences cognitives peuvent le penser, les nanotechnologies peuvent le construire, les biotechnologies peuvent l’implanter et les technologies de l’information peuvent le surveiller et le contrôler »

2002 – le Chicago Mercantile Exchange se transforme en société privée. Les marchés commencent à se privatiser

2003 – le génome de PhiϕX174 a été reconstitué de manière artificielle. Le virus synthétique ainsi obtenu s’est avéré fonctionnel, constituant un premier pas vers une nouvelle ingénierie du vivant

2005 – on compte 55 000 000 de transistors sur une puce électronique

17 mai 2006 – « Ce que la nature a fait en plusieurs milliers d’années, nous le réaliserons dans des temps très courts. On pourra apprendre aux atomes à s’organiser entre eux pour travailler ensemble sous le contrôle d’autres atomes », Jean Therme, directeur du CEA Grenoble

Novembre 2007 – l’Union Européenne adopte MIFID, les règles de fonctionnement des marchés européens s’harmonisent avec ceux des USA. La libéralisation totale des bourses commencent

2008 – les Verts adoptent un nouveau monstre sémantique : la décroissance soutenable. L’oxymore est une norme dans le langage médiatico-politique

2008 – un titre boursier appartient à son propriétaire pendant 2 mois

2010 – « Les machines ont évolué plus rapidement que notre capacité à les comprendre et à les contrôler », Thomas Petterfy

2011 – J.Doyne Farmer, un ancien du Santa Fe Institute, compare dans un article les stratégies financières aux espèces, les traders aux organismes individuels, le capital au phénotype et les algorithmes au génotype. La référence à la Nature justifie tous les moyens

23 mars 2012 – Bats Global Market INC fait son entrée en bourse à 11h14m18s436mms, à 11h14m19s336mms, sa capitalisation boursière ne vaut plus rien, elle est rayée de la carte

2 mai 2012 – le tableau le plus cher du marché de l’art est Le Cri, d’Edward Munch, qui représente un être humain défiguré par des sentiments suicidaires !

12 mai 2002 – « Ceux qui décideront de rester humains et refuseront de s’améliorer auront un sérieux handicap. Ils constitueront une sous-espèce et formeront les chimpanzés du futur. », Ken Warwick, cybernéticien. Libération.

2013 – un titre boursier appartient à son propriétaire pendant 25 secondes

2013 – les algorithmes réalisent aux USA plus de 70% des transactions de marché

2013 – un ordinateur prend la décision d’acheter ou de vendre un titre boursier en 10 fois moins de temps qu’il n’en faut pour cligner de l’œil

2023 – création de l’Intelligence Artificielle Forte par Marvin Minsky, une machine de Turing capable non seulement de produire un comportement intelligent, mais d’éprouver une réelle conscience de soi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s